Peut-on faire de la prévention ?

Bien sûr ! Malheureusement, on attend toujours de souffrir pour consulter, mais on ne peut qu'encourager le traitement préventif.

Si l'on admet que chaque être humain possède des groupes musculaires qui évoluent vers l'excès de tension, on peut convenir qu'une séance de temps en temps aide à prévenir les déformations et les douleurs.

Certaines personnes, qui se connaissent bien, arrivent à détecter le moment où une séance de reconstruction posturale leur serait utile : quand ils se sentent plus raides, moins à l'aise dans leurs positions et leurs mouvements, moins confortables en position couchée sur le dos… Ces sensations fines sont en général bien connues des personnes qui suivent déjà un traitement et pour lesquelles il est devenu une sorte d'hygiène de vie.

On voit parfois venir spontanément en soins des personnes qui constatent qu'elles ne se tiennent plus aussi droites qu'auparavant, que leur taille a diminué de plusieurs centimètres… mais qui n'en sont pas encore arrivées au stade douloureux : c'est un traitement préventif.