Si j'arrête mon traitement et que je décide de le reprendre quelques mois ou quelques années plus tard, est-ce que je repars de zéro ?

Absolument pas ! Tout se passe comme si le corps gardait une certaine mémoire du travail effectué. On a déjà vu des patients faire une interruption de plusieurs années et regagner en une seule séance, les bons résultats qu'ils avaient jadis mis dix séances à obtenir !