La Reconstruction Posturale ® est une kinésithérapie qui traite les douleurs d'origine musculaire et les déformations de la colonne vertébrale et des membres.       

14, rue Wimpheling 67000 Strasbourg - FRANCE - Tel. : + 33 (0)6 34 67 41 86


Collège des Praticiens de Reconstruction Posturale®

> Espace reconstructeurs

Espace reconstructeurs

Accueil Espace pro santéDocumentationBibliographieArticles et Livres scientifiques

Bibliographie

Articles et Livres scientifiques


  • Apologie de la morphologie. Volet I Introduction à l’observation normative


    Mains Libres

    Les déformations acquises idiopathiques du rachis et des membres sont susceptibles, du fait des alg...

    Les déformations acquises idiopathiques du rachis et des membres sont susceptibles, du fait des algies et des dysfonctions qu’elles générèrent, d’impacter irrémédiablement la qualité de vie. S’attacher à les réduire constitue une démarche préventive essentielle. En dépit de la richesse et de la variété des techniques, la physiothérapie est absente des recomman- dations. Pour tenter de la réhabiliter dans ce qui fonde pour- tant son domaine d’excellence, il faut revoir le processus sur lequel s’adosse le choix des techniques. L’étude minutieuse de la morphologie externe, qui converge avec l’imagerie, constitue la brique de base de la démarche thérapeutique. Elle conduit à inférer une hypothèse pathogénique d’ordre neuro- logique qui incrimine des désordres du tonus comme facteur causal. Elle ouvre la voie à une prise en charge conservatrice d’une physiothérapie dite inductive. 

  • Physiothérapie inductive et lombalgie chronique : une étude pilote sur 5 cas
    En dépit de la diversité des approches thérapeutiques, la prévalence de la lombalgie chronique r...

    En dépit de la diversité des approches thérapeutiques, la prévalence de la lombalgie chronique reste élevée. Cet article expose le traitement et les résultats de 5 patients lombalgiques chroniques traités par le même outil thérapeutique, l'induction normalisatrice, principe actif d'une méthodologie kinésithérapique non dominante, la Reconstruction Posturale®. Le para- digme de cette kinésithérapie inductive converge avec la recherche actuelle par son hypothèse pathogénique neurogène.

    Niveau de preuve. V.

  • Changements dans les patterns d’activation cérébraux : une étude préliminaire randomisée contrôlée après des programmes physiothérapiques de RP et de stretching Abstract


    Médecine Nucléaire

    La Reconstruction Posturale  est une physiothérapie qui a été développée au cours des deux dern...

    La Reconstruction Posturale  est une physiothérapie qui a été développée au cours des deux dernières décennies. Ses objectifs sont la résolution des algies, la réaxation des segments, la normalisation de la posture, l’amélioration de la mobilité et de la fonction. Le but de cette étude était d’étayer le mode d’action neuromusculaire de la Reconstruction Posturale  en mettant en évidence des modifications pré- vs post-intervention dans les patterns  d’activation cérébraux lors d’une dorsiflexion de la cheville. Il s’agit d’une étude prospective, monocentrique, randomisée contrôlée en deux groupes parallèles de sujets sains, 8 hommes et 8 femmes, (extrêmes : 20 – 23 ans) : un groupe expérimental de Reconstruction Posturale  (n = 8) et un groupe témoin de stretching (n = 8). Dix sessions à un rythme hebdomadaire et 5 techniques pour chaque groupe. L’activation cérébrale a été mesurée par tomographie d’émission monophotonique. Il a été administré à chaque sujet 2

  • Plaidoyer pour une physiothérapie limbique. Partie II : application clinique


    Mains Libres n° 1 . 2014 p. 29-37

    Ce deuxième volet du «Plaidoyer pour une physiothérapie limbique » illustre l’implémentation du para...

    Ce deuxième volet du «Plaidoyer pour une physiothérapie limbique » illustre l’implémentation du paradigme neurogène propre à la méthode de Reconstruction Posturale® à travers la prise en charge d’un adolescent de 16 ans porteur de deux déformations acquises : scoliose idiopathique et genu varum.

    À (T0) (avant le début de l’intervention), les angles de Cobb des courbures scoliotiques, thoracique sinistroconvexe et lombaire dextroconvexe, sont respectivement de 13° et 18°.

    Le genu varum est bilatéral à prédominance gauche. L’écart intercondylien est de 7 cm.

    L’outil spécifique à la méthode de Reconstruction Posturale® est l’induction normalisatrice. Cet outil, qui repose sur un processus de facilitation par irradiations neuromusculaires, est ici particulièrement adapté du fait du caractère multifocal du trouble postural.

    Les effets de l'intervention sont évalués après 26 mois de traitement (T1) par la mesure de l'intensité des algies, de l'écart intercondylien, de la gibbosité lombaire et des angles de Cobb.

    La résolution des gonalgies a été rapide, complète et durable. L’écart intercondylien est réduit de 4 cm, la gibbosité lombaire de 2°, les angles de Cobb thoracique et lombaire, respectivement de 8° et 7°. La correction du genu varum est pérenne trois ans après la fin de l’inter- vention (période de suivi). 

  • Use of Postural Reconstruction physiotherapy to treat an adolescent with asymmetric bilateral genu varum and idiopathic scoliosis

    Abstract Objective. – To document the effect of Postural Reconstruction1 physiotherapy on tw...

    Abstract

    Objective. – To document the effect of Postural Reconstruction1 physiotherapy on two postural disorders commonly observed in adolescents: genu varum and idiopathic scoliosis.
    Patient and methods. – A case report on a 16-year-old boy suffering from knee pain and presenting with bilateral genu varum and mild scoliosis. At the initial evaluation (T0), the intercondylar space was 7 cm and the Cobb angles for the right lumbar curve and left thoracic curve were 188 and 138, respectively. The boy was treated with Postural Reconstruction1, a neuromuscular physiotherapy intervention using facilitation/inhibition techniques. The outcomes used to quantify the effect of 6 months (T1), 12 months (T2) and 26 months (T3) of treatment were pain levels, the intercondylar space, the lumbar gibbosity and the lumbar and thoracic Cobb angles.

    Results. – The knee pain disappeared rapidly. At T3, the intercondylar space had decreased by 4 cm, the lumbar gibbosity angle had decreased by 28 and the lumbar and thoracic Cobb angles had decreased by 88 and 78, respectively.
    Conclusion. – This non-invasive physiotherapy intervention appears to have considerable promise for the long-term correction of postural disorders.

    2013 Elsevier Masson SAS. All rights reserved.
    Keywords: Neuromuscular facilitation; Hyperlaxity; Motor irradiation; Physiotherapy; Recurvatum

    Résumé

    Objectif. – Documenter les effets d’une intervention physiothérapique sur deux troubles posturaux fréquemment observés chez les adolescents : genu varum et scoliose idiopathique.
    Patient et méthode. – Ce rapport présente le cas d’un adolescent de 16 ans qui présente lors de l’évaluation initiale des gonalgies, un genu varum bilatéral asymétrique avec un écart intercondylien de 7 cm, une scoliose idiopathique lombaire droite de 188 d’angle de Cobb et thoracique gauche de 138. Le patient est traité par la méthode physiothérapique de Reconstruction Posturale1. Cette méthode, sélectionnée en raison du caractére multifocal du trouble postural, repose sur un processus de facilitation neuromusculaire. Les critéres de jugement ayant servi à quantifier les effets de l’intervention à six mois (T1), 12 mois (T2) et 26 mois (T3) après le début de l’intervention sont : la mesure de l’intensité des algies, de l’écart intercondylien, de la gibbosité lombaire et des angles de Cobb. 

  • Plaidoyer pour une physiothérapie limbique


    Mains Libres n° 8 . 2013 p. 301-310

    L’introduction de l’Evidence Based Pratice oblige sans cesse à remettre en question les fondements d...

    L’introduction de l’Evidence Based Pratice oblige sans cesse à remettre en question les fondements de la physiothérapie. Soigner ne suffit plus, il faut apporter les preuves de l’effica- cité des interventions thérapeutiques. Cette efficacité est en grande partie dépendante de l’hypothèse pathogénique de départ. C’est d’elle que découle le principe thérapeu- tique, lequel exige un outil adapté.

    Du fait du grand nombre et de la grande diversité des méthodes et des techniques destinées à traiter les troubles de la statique, la taxinomie des hypothèses existantes s’impose.

    Dans cet article, trois grands paradigmes sont abordés. Leurs hypothèses pathogéniques, principes et outils sont exposés et illustrés à travers une pathologie, le spondylolisthésis. Leurs forces et faiblesses sont ensuite analysées. La com- plémentarité du paradigme émergeant de la Reconstruction Posturale®, que l’on peut qualifier de neurogène, est ici évo- quée par rapport à deux caciques de la physiothérapie: les paradigmes gravitaire et structurel. 

  • Déformation thoracique dite en boîte d'allumettes. Reproductibilité inter-examinateurs


    Kinésithérapie, la revue

    Déformation thoracique dite « en boîte d’allumettes » : reproductibilité inter-examinateurs Même si...

    Déformation thoracique dite « en boîte d’allumettes » : reproductibilité inter-examinateurs

    Même si la déformation thoracique dite « en boîte d’allumettes » est systématiquement évaluée en Reconstruction Posturale, il serait intéressant de l’intégrer au bilan morphologique standard.

    Contexte : La déformation dite « en boîte d’allumettes » est une déformation décrite et évaluée en Reconstruction Posturale.

    Objectif : Il s’agit d’évaluer la reproductibilité inter-examinateurs de la mesure de cette déformation.

    Méthode : L’évaluation est réalisée sur photographies, soit 1 cliché de face par sujet ; 82 sujets volontaires sains ; 1 référentiel morphologique standard ; 5 modalités de jugement denature qualitative ; 4 examinateurs.

    Résultats : Le coefficient Kappa est égal à 0,810, avec un intervalle de confiance à 95 % (0,7279-0,9057). La concordance de jugement entre les quatre examinateurs est « presque parfaite ».

    Conclusion : De nouveaux tests devraient évaluer la capacité de cet examen à dépister les patients porteurs de scoliose idio- pathique et à suivre l’évolution de la déviation rachidienne. S’ils sont convergents, cette évaluation non invasive mériterait d’être intégrée à l’examen morphologique standard.

    Niveau de preuve : Non applicable

  • La manœuvre d’extension résistée des orteils en Reconstruction Posturale


    Mains Libres n°5

    La manoeuvre d’extension résistée des orteils, de pratique courante en Reconstruction Posturale, est...

    La manoeuvre d’extension résistée des orteils, de pratique courante en Reconstruction Posturale, est particulièrement utilisée dans le traitement d’algies lombales et/ou cervicales. Son application fait appel à un outil

  • Reconstruction posturale® : la manoeuvre d'abduction-rotation médiale du bras. Intérêts diagnostique et thérapeutique dans le cadre des déviations rachidiennes


    Kinésithér Scient n°527

    L’abduction associée à une rotation médiale déforme le tronc, même pour de faibles valeurs angulaire...

    L’abduction associée à une rotation médiale déforme le tronc, même pour de faibles valeurs angulaires. L’objectivation de ces déformations induites est expliquée visuellement, radiologique- ment et par enregistrements électro-myographiques.

    Leur intérêt dans le cadre du dépistage, du bilan, du suivi cli- nique et du traitement des déviations rachidiennes est énoncé.

    Des limitations locales ne semblent pas être à l’origine des défor- mations induites. Une hypothèse de nature neuromusculaire est proposée.

    Summary

     

    Abduction of the upper limb combined with a maximum medial rotation causes deformation of the trunk, even for low angular values. These deformations can be observed visually, radiologically and through electro-myographic recordings.

    The technique can help in the detection, clinical assessment and treatment of spinal deformities.

    The deformations do not seem to be a result of local limitations. A neuromuscular hypothesis is proposed as an explanation. 

  • L’abduction en rotation médiale du membre supérieur en Reconstruction Posturale


    Kinésithér Scient n°513

    En Reconstruction posturale, le mouvement d’ab- duction en rotation médiale du membre supérieur est ...

    En Reconstruction posturale, le mouvement d’ab- duction en rotation médiale du membre supérieur est de pratique courante. Cette manœuvre, qui associe deux mouvements jamais réalisés sponta- nément de manière simultanée, est indiquée dans le traitement de nombreux troubles musculo-sque- lettiques. Ses contre-indications sont peu nom- breuses.

    L’outil thérapeutique mis en œuvre est l’induction normalisatrice. Cet outil permet un travail à dis- tance de la lésion et/ou de la douleur.

    Le geste pratique est décrit et illustré dans ses trois phases successives : installation, maintien, désinstallation.

    Summary

     

    In Reconstruction posturale, upper limb abduction in medial rotation is common practice. This manoeuvre, associating two movements, never realised spontaneously, is indicated in the treat- ment of many musculo-skeletal problems. There are numerous contra-indications.

    The therapeutic tool put into place is the normali- sing induction, enabling one to work with a patient some time following the lesion or pain.

    The practical act is described and illustrated in three successive phases: installation, mainte- nance, uninstallation. 

  • Le travail à distance.


    KINESITHERAPIE, la Revue - Edition Elsevier Masson

    Le travail à distance. Explication et illustration d'un principe de base de la Reconstruction Postur...

    Le travail à distance. Explication et illustration d'un principe de base de la Reconstruction Posturale® à travers deux exemples de pathologies courantes.

  • Bilan morphologique en reconstruction posturale : une autre grille de lecture...


    KINESITHERAPIE, la Revue - Edition Elsevier Masson

    Bilan morphologique en reconstruction posturale : une autre grille de lecture de la scoliose idiopat...

    Bilan morphologique en reconstruction posturale : une autre grille de lecture de la scoliose idiopathique
    Morphological mapping for postural reconstruction: another way of reading idiopathic scoliosis

  • Étude de l’impact de la reconstruction posturale sur la scoliose idiopathique de l’adulte


    Kinesither Rev

    Publier des résultats sur une série de patients est un moyen d’être plus objectif pour montrer l’int...

    Publier des résultats sur une série de patients est un moyen d’être plus objectif pour montrer l’intérêt d’un traitement. En ce qui concerne le traitement de la scoliose idiopathique, cela permet d’annoncer ses résultats et de les comparer à ceux de ses pairs.

  • La zone claviculaire : examen morphologique et démembrement des variations rencontrées...


    KINESITHERAPIE, la Revue - Edition Elsevier Masson

    "La zone claviculaire : examen morphologique et démembrement des variations rencontrées en pratique ...

    "La zone claviculaire : examen morphologique et démembrement des variations rencontrées en pratique quotidienne".

  • La Reconstruction Posturale®, un autre regard sur les algies rachidiennes.


    Sauramps médical, éd. Montpellier, 155-69

    "La Reconstruction Posturale¢, un autre regard sur les algies rachidiennes" dans "Rachis lombaire et...

    "La Reconstruction Posturale¢, un autre regard sur les algies rachidiennes" dans "Rachis lombaire et thérapies manuelles" de HERISSON C., VAUTRAVERS P.

  • Les inégalités de longueur des membres inférieurs et les dysmorphismes du pied...


    POSTURA N°7 - Rennes, 2005 ; 11-15 2005

    "Les inégalités de longueur des membres inférieurs et les dysmorphismes du pied : une lecture différ...

    "Les inégalités de longueur des membres inférieurs et les dysmorphismes du pied : une lecture différente." POSTURA N°7 ; 3ème trim 2005. Rennes, 2005 ; 11-15 2005.

  • Entre le tout renforcement et le tout étirement, existe-t-il une autre voie ?


    Mains Libres, la revue Romande de Physiothérapie n°2 Avril 2005, p 65-78.

    CALLENS Ch. "Entre le tout renforcement et le tout étirement, existe-t-il une autre voie ?"11ème Sym...

    CALLENS Ch.

    "Entre le tout renforcement et le tout étirement, existe-t-il une autre voie ?"

    11ème Symposium Roman de Physiothérapie les 5 et 6 novembre 2004 : "Les Chaînes Déchaînées" Lausanne-Suisse.

  • La Reconstruction Posturale®, déviance ou évolution ?


    Mains Libres, la revue Romande de Physiothérapie n°1/2005/p.17-32

    de NISAND M. "La Reconstruction Posturale®, déviance ou évolution ?" - 11ème Symposium Roman de Phy...

    de NISAND M.

    "La Reconstruction Posturale®, déviance ou évolution ?" - 11ème Symposium Roman de Physiothérapie les 5 et 6 novembre 2004 : "Les Chaînes Déchaînées\" Lausanne-Suisse.

  • A propos de certains dysmorphismes du pied: identification et correction par la RP


    KINESITHERAPIE, la Revue - Edition Elsevier Masson

    de NISAND M. , CALLENS C. , JESEL M. " À propos de certains dysmorphismes du pied: identification et...

    de NISAND M. , CALLENS C. , JESEL M.

    " À propos de certains dysmorphismes du pied: identification et correction par la Reconstruction Posturale¢."

  • La Reconstruction Posturale : principes thérapeutiques et stratégie de traitement. Physiothérapie


    Fédération suisse des physiothérapeutes -Fribourg n°8

    NISAND M. "La Reconstruction Posturale : principes thérapeutiques et stratégie de traitement. Physio...

    NISAND M.

    "La Reconstruction Posturale : principes thérapeutiques et stratégie de traitement. Physiothérapie".

    Fédération suisse des physiothérapeutes -Fribourg n°8, mai 2001.

  • Rééducation fonctionnelle dans les cervicalgies communes selon la méthode de reconstruction...


    Kinésithérapie Scientifique n°417 p.13-20

    JESEL M., CALLENS C., NISAND M. "Rééducation fonctionnelle dans les cervicalgies communes selon la m...

    JESEL M., CALLENS C., NISAND M.

    "Rééducation fonctionnelle dans les cervicalgies communes selon la méthode de reconstruction posturale: concept et aspect technique".

  • La Méthode de Reconstruction Posturale, concept et bases physiologiques. Physiothérapie


    Fédération suisse des physiothérapeutes -Fribourg, n¬? 9

    CALLENS Ch. "La Méthode de Reconstruction Posturale, concept et bases physiologiques. Physiothérapie...

    CALLENS Ch.

    "La Méthode de Reconstruction Posturale, concept et bases physiologiques. Physiothérapie" - Fédération suisse des physiothérapeutes -Fribourg, n°9, septembre 2001

  • L'autoagrandissement rachidien existe-t'il ?


    Ann. Kinésither - Vol 28 - N° 1 - février 2001 - P. 1-46 - © Masson

    GRAF S., NISAND M., CALLENS C., JESEL M.L'auto-agrandissement rachidien existe-t'il ?. L’auto-grandi...

    GRAF S., NISAND M., CALLENS C., JESEL M.

    L'auto-agrandissement rachidien existe-t'il ?. L’auto-grandissement est un exercice très utilisé en kinésithérapie quand il s’agit de vouloir corriger des troubles de la statique...

  • Le point sur le traitement des céphalées par la Reconstruction Posturale


    la revue Romande de physiothérapie, N°4, 147/148

    NISAND M. "Le point sur le traitement des céphalées par la Reconstruction Posturale"La revue Romande...

    NISAND M.

    "Le point sur le traitement des céphalées par la Reconstruction Posturale"

    La revue Romande de physiothérapie, N°4, 147/148, 2000.

  • Reconstruction Posturale. Concept; traitement des dysmorphismes et des algies du tronc et des membre


    Kinésithérapie Scientifique N°387, 28-35

    "Reconstruction Posturale. Concept; traitement des dysmorphismes et des algies du tronc et des membr...

    "Reconstruction Posturale. Concept; traitement des dysmorphismes et des algies du tronc et des membres". Kinésithérapie Scientifique

  • La reconstruction posturale : une approche originale des dysmorphismes du membre inférieur


    Mains Libres, la revue Romande de physiothérapie - N°2, 41-56.

    NISAND M. "La reconstruction posturale : une approche originale des dysmorphismes du membre inférieu...

    NISAND M.

    "La reconstruction posturale : une approche originale des dysmorphismes du membre inférieur". Mains Libres, la revue Romande de physiothérapie - N°2, 41-56.

  • Formation continue: Premier stage de Reconstruction Posturale à Genève


    Le Magazine N°97

    NISAND M. "Formation continue: Premier stage de Reconstruction Posturale à Genève". Le Magazine N° 9...

    NISAND M.

    "Formation continue: Premier stage de Reconstruction Posturale à Genève". Le Magazine N° 97 - 1997.

  • La Reconstruction Posturale : une physiothérapie normative de la forme


    Revue Romande de Physiothérapie, n°2 et n°3

    NISAND M. "La Reconstruction Posturale : une physiothérapie normative de la forme". Revue Romande de...

    NISAND M.

    "La Reconstruction Posturale : une physiothérapie normative de la forme". Revue Romande de Physiothérapie, n°2 et n°3 ; 1997 : 41 - 54 ; 77 - 82.

  • Il était une fois la méthode Mézières


    Kinésithérapie Scientifique n°308, p.37-48

    "Il était une fois la "méthode Mézières". Kinésithérapie Scientifiquen°308, p.37-48, janvier 1992....

    "Il était une fois la "méthode Mézières". Kinésithérapie Scientifiquen°308, p.37-48, janvier 1992.

  • Die Methode Mézières, eine alternative Krankengymnastik


    Therapie und Praxis n°5 et n°6 ; 30-34

    NISAND M. "Die Methode Mézières, eine alternative Krankengymnastik"- Therapie und Praxis n°5 et n°6 ...

    NISAND M.

    "Die Methode Mézières, eine alternative Krankengymnastik"- Therapie und Praxis n°5 et n°6 ; 30-34, octobre 1992.

  • Lésions traumatiques et Méthode Mézières


    Kinésithérapie Scientifique, N°259, p. 43-50

  • Méthode Mézières, expérimentation vétérinaire et implications humaines


    Kinésithérapie Scientifique N°231 ; p.11-26