Changements dans les patterns d’activation cérébraux : une étude préliminaire randomisée contrôlée après des programmes physiothérapiques de RP et de stretching Abstract

La reconstruction posturale  est une physiothérapie qui a été développée au cours des deux dernières décennies. Ses objectifs sont la résolution des algies, la réaxation des segments, la normalisation de la posture, l’amélioration de la mobilité et de la fonction. Le but de cette étude était d’étayer le mode d’action neuromusculaire de la reconstruction posturale  en mettant en évidence des modifications pré- vs post-intervention dans les patterns  d’activation cérébraux lors d’une dorsiflexion de la cheville. Il s’agit d’une étude prospective, monocentrique, randomisée contrôlée en deux groupes parallèles de sujets sains, 8 hommes et 8 femmes, (extrêmes : 20 – 23 ans) : un groupe expérimental de reconstruction posturale  (n = 8) et un groupe témoin de stretching (n = 8). Dix sessions à un rythme hebdomadaire et 5 techniques pour chaque groupe. L’activation cérébrale a été mesurée par tomographie d’émission monophotonique. Il a été administré à chaque sujet 2

Auteur M. Nisand, C. Callens, V. Noblet, N. Gaudreault, P. Vautravers, M.-E. Isner-Horobeti, I.J. Namer
Éditeur/Journal Médecine Nucléaire
Date 2015
Lien vers le document http://www.em-consulte.com/article/1010721/changes-in-brain-activation-patterns-after-physiot